© 2018 La Corporation du développement durable (CDD)

NOUVELLES

​31-10-2019

La Corporation du développement durable a le vent dans les voiles!

 

Victoriaville, le 31 octobre 2019 -  La Corporation du développement durable (« CDD ») tenait mercredi le 30 octobre dernier, son assemblée générale annuelle.

Le conseil d’administration et la permanence de la CDD ont déployé beaucoup d’efforts au cours des dernières années afin de concrétiser la mission de la corporation. « Plus que jamais, la CDD voit sa mission se déployer et sent qu’elle joue un rôle important au sein de la collectivité. Les derniers développements témoignent du rôle de catalyseur que peut jouer la CDD afin de faciliter la prise en charge d’enjeux de développement durable dans le milieu », affirme son président, M. Christian Héon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué de presse

Le conseil d'administration de la CDD. De gauche à droite : Claude Charland, Isabelle Bédard, Robert Béliveau, Daniel Sicotte, Benoît Bélanger, Jennyfer Fortier, Justine Fecteau-Fortin, Christian Héon et Marie-Ève Desnoyers.

29-10-2019

 

 

Le Fonds Écoleader est officiellement lancé au Centre-du-Québec!

 

Le coup d'envoi du Fonds Écoleader a été donné cet après-midi au Centre-du-Québec. Plus d'une cinquantaine d'acteurs de développement économique, du millieu des affaires, du développement durable et du cercle politique se sont rassemblés à la Microbrasserie l'Hermite, enteprise leader en développement durable, afin d'en apprendre davantage sur le projet.

 

Le Fonds Écoleader prévoit 18,5 M$ pour soutenir les entreprises du Québec prêtes à adopter des pratiques d’affaires écoresponsables et des technologies propres. Il s'agit d'une solution simple et adaptée à la réalité des entreprises qui veulent améliorer leur performance économique et leur bilan environnemental afin de conquérir les marchés de demain.

En plus de son enveloppe budgétaire, le Fonds Écoleader s’appuie sur un réseau de 18 agents établis dans chacune des régions du Québec et outillés pour orienter les entreprises vers les ressources appropriées à leurs besoins.

 

La CDD est fière de se positionner en tant qu'organisme porteur du projet au Centre-du-Québec!

 

Vous souhaitez profiter de cette opportunité mais ne savez pas par où commencer? Communiquez avec nous dès maintenant.

Initié par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), le Fonds Écoleader est un projet d’envergure coordonné par le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD), en collaboration avec le Centre québécois du développement durable (CQDD) et Écotech Québec.

 

 

 

 

 

Crédit photo: La Nouvelle.net

Communiqué de presse

Consulter le site

 
30-09-2019

 

 

Les projets réfléchis par les équipes de Saint-Adrien et de Saint-Jean-sur-Richelieu honorés lors du Forum DD

Victoriaville, le 30 septembre 2019 – Le projet conçu par l’équipe de la municipalité de Saint-Adrien a remporté le grand prix du jury et le prix du public pour une bourse d’une valeur de 15 000 $ parmi les 22 projets réfléchis lors du 5e Forum DD qui s’est déroulé à Victoriaville les 26 et 27 septembre 2019. Pour sa part, le projet « Altern’Autö » de l’équipe de Saint-Jean-sur-Richelieu a remporté le prix LCL Environnement (35 heures de consultation) pour le projet innovateur visant à réduire les gaz à effet de serre (GES) de manière significative.

 

Pour Victoriaville, l’organisation de cette 5e édition du Forum DD démontre la capacité d’agir des villes comme acteurs de changements en matière de développement durable. « Plus de 225 participants inspirés par le développement durable ont uni leurs forces pour réfléchir et développer 22 projets qui pourront être développés pour répondre à des enjeux réels en matière d’aménagement durable du territoire. » a indiqué le maire de Victoriaville, monsieur André Bellavance.

Communiqué de la Ville de Victoriaville

23-09-2019

 

 

Le Fonds Écoleader est officiellement lancé!

 

Le Fonds Écoleader prévoit 18,5 M$ pour soutenir les entreprises du Québec prêtes à adopter des pratiques d’affaires écoresponsables et des technologies propres. Il s'agit d'une solution simple et adaptée à la réalité des entreprises qui veulent améliorer leur performance économique et leur bilan environnemental afin de conquérir les marchés de demain.

En plus de son enveloppe budgétaire, le Fonds Écoleader s’appuie sur un réseau de 18 agents établis dans chacune des régions du Québec et outillés pour orienter les entreprises vers les ressources appropriées à leurs besoins.

 

La CDD est fière de se positionner en tant qu'organisme porteur du projet au Centre-du-Québec!

 

Vous souhaitez profiter de cette opportunité mais ne savez pas par où commencer? Communiquez avec nous dès maintenant.

Initié par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), le Fonds Écoleader est un projet d’envergure coordonné par le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD), en collaboration avec le Centre québécois du développement durable (CQDD) et Écotech Québec.

 

 

 

Communiqué de presse

Consulter le site

15-07-2019

Bilan du projet Synergie Victoriaville et sa région

La Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR) et le CFER Normand-Maurice sont fiers de présenter le bilan du projet Synergie Victoriaville et sa région, une initiative de développement économique dont le succès a pavé la voie au projet Économie circulaire Arthabaska-Érable.

 

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le bilan

Titre 1

09-07-2019

La CDD : l'organisme porteur du Fonds Écoleader au Centre-du-Québec

La CDD est fière d'avoir été sélectionnée par le Fonds d'action québécois pour le développement durable (FAQDD) comme organisme responsable au Centre-du-Québec pour sensibiliser, orienter et supporter financièrement les PME afin qu’elles adoptent des pratiques écoresponsables et des technologies propres. Plus de détails seront dévoilés sous peu.

Source : http://www.faqdd.qc.ca/nouvelles/annonce-organisations-fonds-ecoleader-/

18-03-2019

 

 

Desjardins octroie plus de 1 M$ en appui à dix projets structurants du Centre-du-Québec

Bécancour, le 18 mars 2019 -- Desjardins investira 1 080 000 $ en appui à dix projets porteurs du Centre-du-Québec. C'est ce qu'a annoncé M. Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, à l'occasion d'une conférence de presse tenue cet après-midi au Centre de la Biodiversité du Québec à Bécancour.

Les sommes consenties proviennent du Fonds de 100 M$ créé en 2016 par Desjardins. Ce levier financier permet au Mouvement Desjardins de soutenir des projets porteurs pour ses membres et leurs communautés, des projets structurants, tournés vers l'avenir, qui insufflent un nouveau dynamisme économique et social.

« Chez Desjardins, nous avons à cœur d'enrichir la vie des personnes et des communautés, a fait valoir M. Cormier. C'est ce qui nous a motivé à créer ce Fonds de 100 M$ pour soutenir des projets structurants dans toutes les régions du Québec et de l'Ontario. Nous pouvons compter sur les administrateurs et les directeurs généraux des caisses pour exercer leur leadership quant aux choix et aux décisions liés à ces projets dans leur milieu. »

[...]


Économie circulaire Arthabaska-Érable, Victoriaville (120 000 $)

Le projet Économie circulaire Arthabaska-Érable est une initiative qui vise à stimuler l'écosystème entrepreneurial régional. Son objectif est de faire émerger des opportunités d'affaires à partir de l'identification des besoins et des ressources disponibles dans les entreprises, notamment par des ateliers de maillage et des visites en entreprise.

[...]


Plus de 2 M$ investis à ce jour dans 16 projets du Centre-du-Québec

En tenant compte de l'annonce du 20 octobre 2017, plus de 2 M$ ont été octroyés, à même le Fonds de 100 M$, à 16 projets du Centre-du-Québec. Au nombre des projets annoncés en 2017, figure celui du Centre de la Biodiversité du Québec qui a bénéficié d'un appui de 350 000 $ pour mettre en place au début de l'été 2019 un parcours multimédia et interactif, permettant d'aller à la découverte de l'origine du fleuve Saint-Laurent et son évolution dans le temps.

À propos du Fonds de 100 M$ du Mouvement Desjardins

Le Mouvement Desjardins, plus grand groupe coopératif financier au Canada, a annoncé en novembre 2016 la création d'un Fonds de 100 M$, étalé sur trois ans, pour l'ensemble du Québec et de l'Ontario. Son objectif est de soutenir et de faire rayonner, entre autres des initiatives et des projets en lien avec la mission socioéconomique du Mouvement Desjardins, soit l'entrepreneuriat, l'éducation, la responsabilité sociale, le développement durable et la prise en charge des milieux par les personnes.

Source

1er à gauche : Benoit Bélanger, 5e et 6e à partir de la gauche : David Verville et Marie-Ève Desnoyers, 8e à partir de la gauche : M. Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins

​19-10-2018

La Corporation du développement durable dévoile son bilan et ses orientations pour 2019

 

Victoriaville, le 19 octobre 2018 - La Corporation du développement durable (« CDD ») tenait le vendredi 19 octobre dernier, son assemblée générale annuelle. La CDD a notamment fait part de son ambition d’être l’initiatrice, en collaboration avec plusieurs partenaires, de la mise sur pied d’un fonds en développement durable pour la région. Se voulant une source de financement complémentaire pour des organisations, ce fonds visera à faciliter le développement et la mise en place de projets en développement qui n’auraient pu voir le jour autrement.

 

Des projets porteurs et des partenariats rassembleurs

 

La CDD a également dévoilé le résultat d’un projet qui a permis d’élaborer une stratégie visant le passage à l’utilisation des finitions à base d’eau dans l’industrie des produits du meuble et des bois d’apparence qui réduit l’impact environnemental. Ce projet, soutenu financièrement par le Fonds d’action québécois pour le développement durable à travers son programme Magnitude 10, est réalisé en collaboration avec Inovem, Victoriaville & Co., la Ville de Victoriaville, la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (« CDEVR ») et la SADC Arthabaska-Érable.

 

Au cours de la dernière année, la CDD, en collaboration avec la Chambre de commerce et d'industrie Bois-Francs-Érable, a également créé le prix Normand-Maurice remis lors du Panthéon de la performance de mai dernier pour mettre en valeur le travail d’une organisation qui s’est démarquée par la mise en place de pratiques d’affaires responsables. Cette année le prix a été décerné à ORAPÉ, un modèle d’entreprise d’économie sociale voué à la lutte contre la pauvreté.

 

Tout au long de l’année 2018, la CDD a poursuivi sa collaboration avec divers acteurs régionaux en développement durable, soit la Ville de Victoriaville, la SADC Arthabaska-Érable et la CDEVR en permettant d’élargir l’offre de services en développement durable auprès des organisations de la région. Ainsi, la CDD poursuivra cette année sa collaboration au déploiement de la Démarche d2 sur les territoires de la MRC d’Arthabaska et de la MRC de L’Érable, ainsi qu’à la coordination du Forum développement durable de Victoriaville.

 

Élection d’administrateurs

 

Les trois administrateurs sortants ont réitéré leur volonté de poursuivre leur engagement au sein de l’organisme et ont été réélus. Pour 2018-2019, le conseil d’administration est donc composé de : M. Benoît Bélanger, directeur général de la Caisse Desjardins des Bois-Francs, M. Christian Héon, directeur des études au CÉGEP de Victoriaville, Mme Christine St-Pierre, directrice Loisir, culture et vie communautaire à la Ville de Victoriaville, M. Claude Charland, directeur général chez Gaudreau environnement, M. Daniel Sicotte, codirecteur management au Théâtre Parminou, Mme Isabelle Bédard, stratège chez Absolu, Mme Marie-Ève Desnoyers, conseillère en ressources humaines, M. Pierre Harper, conseiller, affaires financières chez Gaudreau Environnement, M. Robert Béliveau, conseiller stratégique chez Soteck, et M. Yvon Poudrier, conseiller en développement des affaires.

 

Rappelons que la CDD est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de sensibiliser, mobiliser et outiller les organisations régionales afin de faciliter la prise en charge concertée d’enjeux en développement durable.

De gauche à droite : Bernard Lefrançois, Benoit Bélanger, Marie-Ève Desnoyers, Christian Héon, Daniel Sicotte, Robert Béliveau, Jacinthe Roy et Yvon Poudrier.

Les participants lors de l'AGA

​11-05-2018

La Corporation du développement durable remet le prix Normand-Maurice

Lors de la 35ème édition du Panthéon de la performance de la Chambre de commerce et industrie Bois‑Francs / Érable (CCIBFE), la CDD a eu l’honneur de remettre le tout premier prix en développement durable de cet événement, le prix Normand-Maurice, à ORAPÉ (Organisme de récupération anti-pauvreté de L'Érable).

 

Ce prix cherche à honorer des organisations qui se sont distinguées par leur engagement à mettre en œuvre un ensemble d’actions cohérentes avec les trois grandes sphères du développement durable, soit les sphères économique, sociale et environnementale

 

La CDD est fière d’avoir collaboré à la création de ce prix avec la CCIBFE, et remercie également les commanditaires du prix, soit la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (www.cdevr.ca) et Gesterra (www.gesterra.ca).

 

Cette collaboration avec la CCIBFE contribue au travail de la CDD qui est de sensibiliser, mobiliser et concerter les organisations régionales autour d’enjeux de développement durable.

 

Les trois finalistes du prix Normand-Maurice étaient la Coopérative La Manne, ORAPÉ (Gagnant) et les Services de Transformation Kingsey.

ORAPÉ: récipiendaire du Prix Normand-Maurice au dernier Panthéon de la performance de la CCIBFE.

COOP la Manne: finaliste du Prix Normand-Maurice au dernier Panthéon de la performance de la CCIBFE.

Services de transformation Kingsey: finaliste du Prix Normand-Maurice au dernier Panthéon de la performance de la CCIBFE.

​27-10-2017

La Corporation du développement durable : bilan des activités et orientations 2018

 

Victoriaville, le 27 octobre 2017 -  La Corporation du développement durable (CDD) tenait le vendredi 27 octobre dernier, son assemblée générale annuelle. Outre l’élection des nouveaux administrateurs, cette assemblée générale avait pour objectif de présenter le bilan des activités de la dernière année, les états financiers et de dévoiler les orientations stratégiques de la prochaine année

 

L’organisme a également profité de cette occasion afin de souligner l’engagement remarquable pour le développement durable de M. Christian Poudrier, en le nommant « Membre à vie ».

 

Les accomplissements et les orientations de la CDD

 

Au cours de la dernière année, la CDD a poursuivi son projet de synergie avec divers acteurs régionaux en développement durable, soit la Ville de Victoriaville, la SADC et la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CDEVR). La CDD est également porteur d’un projet visant à développer une stratégie pour favoriser le passage à l’utilisation des finitions à base d’eau dans l’industrie du bois. Ce projet, soutenu financièrement par le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD) à travers son programme Magnitude 10, est réalisé en collaboration avec Inovem, Fournitures Funéraires, la Ville de Victoriaville, la CDEVR et la SADC.

 

La CDD a également dévoilé ses grandes orientations pour l’année qui vient. Une attention particulière sera apportée pour améliorer les communications, accroître les partenariats et obtenir une plus grande mobilisation de ses membres. À ce titre, la CDD a profité de cette assemblée générale pour consulter ses membres afin de permettre d’orienter ses activités au cours de la prochaine année.

 

Élection d’administrateurs

 

Les trois administrateurs sortants ont réitéré leur volonté de poursuivre leur engagement au sein de l’organisme et ont été réélus. Pour 2018, le conseil d’administration est donc composé de : Mme Chantal Charest, directrice générale à la Corporation de développement communautaire des Bois-Francs, M. Christian Héon, directeur aux études au CÉGEP de Victoriaville, Mme Christine St-Pierre, directrice au Service du loisir, de la culture et de la vie communautaire à la Ville de Victoriaville, M. Claude Charland, vice-président et chef de la directionchez Gaudreau environnement, Mme  Isabelle Bédard, stratège chez Absolu, M. Pierre Harper, associé chez Roy Desrochers Lambert, M. Robert Béliveau, chef de la direction de Soteck, Mme Roxanne Genest, directrice générale chez Diffusion Momentum et M. Yvon Poudrier, conseiller en développement des affaires.

 

Rappelons que la Corporation du Développement Durable est un organisme sans but non lucratif qui a pour mission de sensibiliser, mobiliser et d’outiller les entreprises de Victoriaville et sa région afin de faciliter une prise en charge concertée des enjeux liés au développement durable.

Source :           Christian Héon

Président de la Corporation du développement durable

Tél. : 819-806-1416

02-10-2016

La Corporation du développement durable est fière d’accueillir Mme Roxanne Genest, directrice chez Diffusion Momentum, à titre d’administratrice.

27-10-2016

La Corporation du développement durable présente le bilan de ses activités et

dévoile ses orientations lors de son assemblée générale annuelle

 

Victoriaville, le 27 octobre 2016 -  La Corporation du développement durable (CDD) tenait mardi dernier, le 25 octobre, son assemblée générale annuelle. L’organisme à but non lucratif, créé en juin 2012 par des gens d’affaires et des citoyens de la région, a pour mission de promouvoir les meilleures pratiques en développement durable et d’en soutenir l’application auprès des citoyens et des organisations, tant publiques que privées. Cette assemblée générale avait pour objectif de présenter le bilan des activités de la dernière année et les états financiers, de dévoiler les orientations stratégiques de la prochaine année, de même que d'élire des membres du conseil d'administration.

 

Les accomplissements et les orientations de la CDD

 

Au cours de la dernière année, la CDD a participé à la mise en place d’un projet de synergie avec divers acteurs régionaux en développement durable, soit la Ville de Victoriaville, la SADC et la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CLD). Ce partenariat, en plus de permettre à la CDD d’instaurer une permanence, a permis à ces différentes organisations d’accroître leur offre en développement durable sur les territoires des MRC d’Arthabaska et de l’Érable.  À travers ce projet important, la CDD répond à ses objectifs qui sont de contribuer à la réalisation de projets, influencer les acteurs socio-économiques et créer une communauté de solutions en développement durable.

 

Suite à sa réflexion stratégique, la CDD a dévoilé ses grandes orientations pour l’année qui vient : élaborer un plan d’affaires en fonction de sa nouvelle réalité, assurer la pérennité de la permanence et développer un projet porteur.

 

Élection d’administrateurs

 

Les quatre administrateurs sortants ont réitéré leur volonté de poursuivre leur engagement au sein de l’organisme et ont été réélus. Le conseil d’administration est donc composé de : M. Christian Poudrier, directeur du développement des affaires chez Soteck, M. Yvon Poudrier, conseiller en développement des affaires, Mme Christine St-Pierre, directrice au Service du loisir, de la culture et de la vie communautaire à la Ville de Victoriaville, Mme  Isabelle Bédard, stratège chez Absolu, M. Christian Héon, directeur des études au Cégep de Victoriaville, Pierre Harper, associé chez Roy Desrochers Lambert (absent sur la photo) et M. Robert Béliveau, chef de la direction de Soteck.

 

 

Source : Robert Béliveau

Président de la Corporation du développement durable

Tél. : 819 350-0448

01-06-2016

Victoriaville, le 1er juin 2016 La Corporation du développement durable est fière d’accueillir Mme Christine Saint-Pierre, directrice du Service du loisir, de la culture et de la vie communautaire à la Ville de Victoriaville, à titre d’administratrice

10-03-2016
 

Victoriaville, le 10 mars 2016 La Corporation du développement durable est fière d’accueillir M. Christian Héon, directeur des études au CÉGEP de Victoriaville, à titre d’administrateur

22-02-2016
 

Victoriaville, le 22 février 2016 La Corporation du développement durable est heureuse d’accueillir M. Bernard Lefrançois à titre de coordonnateur. M. Lefrançois possède plus de 10 ans d’expérience en gestion de projets environnementaux et d’énergie renouvelable. Il a notamment effectué la gestion du développement et de la construction de parcs éoliens . Il a également effectué une mission d’une année au Burkina Faso avec l’organisme Ingénieurs Sans Frontières Canada ou ISF-Canada.

28-10-2015
 

Victoriaville, le 28 octobre 2015 -  La Corporation du développement durable (CDD) tenait hier son assemblée générale annuelle. L’organisme à but non lucratif, créé en juin 2012 par des gens d’affaires et des citoyens de la région, a pour mission de promouvoir les meilleures pratiques en développement durable et d’en soutenir l’application auprès des citoyens et des organisations, tant publiques que privées. Cette assemblée générale avait pour objectif de présenter le bilan des activités de la dernière année et les états financiers, de dévoiler les orientations stratégiques de la prochaine année, de même que d'élire des membres du conseil d'administration. 

27-10-2015
Les accomplissements et les orientations de la CDD
 

Au cours de la dernière année, la CDD a tenu un atelier sur le développement durable avec des acteurs socio-économiques influents de la région, a collaboré à la tenue d'un événement en développement durable et a participé à l'accompagnement de quatre projets porteurs en développement durable dans la région. Ainsi, la CDD répond à ses objectifs qui sont de contribuer à la réalisation de projets, influencer les acteurs socio-économiques et créer une communauté de solutions en développement durable.

Suite à sa réflexion stratégique, la CDD a dévoilé ses grandes orientations : instaurer une permanence au sein de son organisme tout en libérant les administrateurs et en recherchant l'autonomie financière de même que travailler à créer une synergie entre les différents acteurs socio-économiques qui soutiennent le développement durable dans la région.